Les enfants, des convives “exigeants“

Les enfants, des convives "exigeants"

Dans l'assiette, les enfants n'aiment pas trop ce qui leur est inconnu ; il faut donc les amener à goûter, sans les forcer, pour qu'ils puissent apprécier. Le moment du repas doit être un moment convivial et constituer une vraie coupure dans leur journée d'écolier.
Les adolescents quant à eux veulent une restauration qui leur ressemble. Ils doivent pouvoir s'identifier à travers des plats qu'ils apprécient. Le concept J'AIME a été développé pour répondre à leurs attentes spécifiques, en alliant plaisir et équilibre alimentaire, à un âge où ils sont en pleine croissance.

Nos clients :

  • Crèches
  • Ecoles maternelles et primaires,
  • Cuisines municipales,
  • Collèges,
  • Enseignement supérieur,
  • Enseignement spécialisé,
  • Enseignement adapté,
  • Centres de loisirs.

Mission Zéro

Et si votre service restauration s'engageait concrète­ment dans cette lutte contre le gaspillage alimentaire, en devenant un outil pédagogique pour sensibiliser et responsabiliser les écoliers et les adolescents ?

 

Bandeau Mission 0

 

Le principe est simple, pour ne pas remplir les poubelles en fin de service nous avons repensé le système de distribution. Le self linéaire disparaît au profit d'un parcours que le jeune convive va suivre étape par étape tout au long de son déjeuner :

Le concept

Le système de distribution a été repensé : le self linéaire disparaît au profit de « scramble » de distribution. Le jeune convive suit étape par étape un parcours tout au long de son déjeuner :

1/  Dès son entrée dans la salle de restaurant, l'élève prend un plateau, ses couverts, et son verre.

2/  Il se rend directement au scramble desserts pour se servir avant d'aller s'installer à une table.

3/  Il se dirige ensuite vers le salad'bar des entrées (scramble hors d'œuvre) et se sert selon son appétit.

4/  Une fois son entrée terminée, avec la même assiette, il se rend au point chaud pour le plat servi par le chef. Il se sert seul en accompagnement, et revient à sa place.

5/  A la fin du repas, le jeune débarrasse son plateau et trie les déchets (organiques, ou autres déchets). Les assiettes doivent être VIDES !

Pari gagné !

Lancé en avril 2017, le concept a fait ses preuves. Il a certes fallu une période d'adaptation, tant pour les élèves que pour les équipes de service mais le résultat est là : en moyenne, moins de 20 g de déchets par convive et par repas !

Et bien d'autres avantages...

Outre la réduction significative des déchets, le concept offre d'autres avantages :

Grâce à la suppression de la ligne de self, il n'y a plus de file d'attente.

L'équipe de service est plus disponible en salle pour être à l'écoute des enfants.

Les convives sont responsabilisés sur le contenu de leur repas puisqu'ils se servent seuls en entrée, accompagnement et dessert.

Le plat principal est dégusté chaud ce qui garantit les qualités organoleptiques des recettes.

Les économies réalisées sont réinvesties pour des menus encore plus qualitatifs.

Déjà récompensé !

Mission 0 remporte le 1er Trophée LUCIE de l'Innov'Action en septembre 2017 !

Trophée Lucie Innov'Action

 

Très prochainement !

Le film Mission Zéro sur la chaine Youtube RESTORIA.

 





Bloc Projet

Un projet ? Contactez-nous

 
Bloc Labels

label_lucie

 label_charte_diversite

  logo afaq 14001